Blog BtoB : comment trouver des idées originales pour vos articles ?

S'il est un exercice difficile sur le long terme, c'est bien celui d'animer un blog d'entreprise B to B tout en ayant la capacité de se renouveler. D'autant que, dans la plupart des cas, les offres ou services proposés par l'entreprise n'ont pas le caractère "sexy" de certains produits destinés au grand public, car l'univers produits et l'expertise de votre PME / PMI n'a rien de fun ! Aussi, je vous propose quelques pistes pour trouver de nouvelles idées originales d'articles, tout en restant dans votre coeur d'activités, pour vous aider à tenir sur la durée !

Changez de point de vue !

Idees articles blog btobAprès des mois d'écriture régulière pour le blog de votre PME / PMI BtoB, voilà, vous êtes atteint de vertige : celui de la page blanche. Et vous avez beau vous mettre la tête en vrac, le simple fait de vous remémorer votre production passée ou de jeter un oeil sur vos posts antérieurs, vous donne la nausée tant vous n'avez plus d'idées neuves. Et pourtant, votre boss, ne cesse de vous rappeler qu'il faut continuer à produire du contenu pour le SEO et l'e-reputation de votre entreprise, car les concurrents eux n'attendent que cela pour faire la course en tête sur Google.

Pas de panique, la solution est là, sous vos yeux ! Solution que, à l'instar de l'enfant en cours d'Histoire-Géo, le nez collé à la carte, ne voit pas ce qu'il a sous les yeux et que le professeur lui demande d'indiquer, vous ne voyez pas non plus... L'évidence parfois fait preuve de cruauté !

La première solution est de changer de point de vue sur les choses. Classiquement, votre parti pris, quand il s'agit d'écrire un article, est de défendre le point de vue de votre entreprise. Et si vous inversiez la tendance, en adoptant les points de vue de vos suspects, prospects et clients ? Eux comment vous voient-ils ? Qu'est-ce qui justifie leur choix, leur engagement contractuel auprès de votre société ? 

Cette technique, permet, tout en allant au-delà des "simples" testimoniaux de rédiger un article chiffré, sur la notion de satisfaction de vos propres clients. De même, et toujours dans le principe du "regard inversé", utilisez les appels d'offres auxquels votre entreprise a répondu (de préférence avec succès) pour réaliser des études de cas (cases studies). Toujours sur le même principe, essayez également de répondre aux objections que formuleraient vos concurrents au sujet des offres de votre entreprise. Vous n'imaginez pas combien vous allez trouver d'idées pour rédiger de nouveaux articles par ce biais.

Enfin, changer de point de vue ne signifie pas uniquement prendre les lunettes de l'extérieur pour regarder votre entreprise au travers d'yeux externes, mais aussi, chausser les lunettes de vos collègues, les yeux internes. Combien d'anecdotes avez-vous à récupérer au travers de petites histoires, souvenirs de vos collègues, de menus services rendus par les équipes de votre PME / PMI pour rendre service à vos clients... Pour cela, et dans le cas où ces "petites histoires" s'éloigneraient trop de votre coeur de business, pourquoi ne pas créer une rubrique sur votre blog intitulée, par exemple, "Étonnez-moi" racontant, toujours à titre d'exemple, "le jour où notre standardiste a battu le record du monde du 100 m" (car il / elle devait rattraper le Patron dont la voiture quittait le parking, car un client cherchait à le joindre de toute urgence).

Illustrer la philosophie de l'entreprise

Ces petites histoires sont souvent à l'origine de l'Histoire des entreprises, d'autant qu'elles illustrent une certaine philosophie, un certain état d'esprit... Un peu à la manière des citations préférées de votre boss... Qui n'a jamais entendu son Patron dire : "Ma façon de voir les choses est résumée en cette phrase de...". En voilà, là encore, un beau sujet d'article ! Pourquoi ne pas en faire l'objet de votre prochain papier en donnant corps à l'idée évoquée dans la citation favorite de votre PDG, en l'attayant par les actes des équipes de la société ? Une opération que vous pouvez renouveler en puisant la maxime favorite des principaux dirigeants de la société (Directeur de Services)... En plus, c'est une façon simple et pragmatique de faire plaisir à tout le monde : aux dirigeants (leurs messages passent), aux équipes (leurs actions sont reconnues), aux lecteurs ("voyez ce que l'on fait pour vous !").

L'on fait tant pour nos clients que l'on peut même se payer le luxe d'évoquer des cas clients "difficiles" et montrer (avec prudence, car il ne faudrait pas que cela devienne une mauvaise habitude et laisse la porte ouverte à tous les raleurs de la terre), les façons dont votre entreprise a réglé des conflits clients. Car, là aussi, même si c'est à manipuler avec délicatesse, c'est un bon moyen de montrer votre volonté de satisfaire les clients.

Autres idées / astuces pour lutter contre la page blanche !

Enfin, et dans le cas où aucune des idées évoquées ci-dessus ne seraient envisageables vous avez toujours moyen de :

  • reprendre vos premiers sujets au tout début de votre blog ; en effet, les premiers articles, pour cause d'inexpérience, sont souvent moins bien maîtrisés que ceux que vous avez réalisés une fois l'habitude d'écrire fût prise ;
  • mettre à jour les informations qui deviennent obsolètes, en reprenant point par point les infos qu'ils convient de mettre à jour dans un article renvoyant vers vos précédentes publications ;
  • remercier vos clients, cela "ne mange pas de pain" et est toujours du meilleur effet ;
  • lutter contre les idées fausses, "oui, ce qui est cher est économique !" (si vous vendez des produits de grande valeur) en démontrant le pourquoi de la chose ;
  • utiliser la curation pour vous démarquer, si la tendance dans votre secteur est d'aller à gauche et que votre entreprise croit sincèrement qu'il faut aller à droite, n'hésitez pas à l'écrire (au pire vous ferez du buzz... En faisant attention qu'in fine cela ne risque pas de se retourner contre vous, si la vox populi a raison et que la position de votre entreprise n'est pas la bonne !!!);
  • utiliser la curation de contenus pour faire une revue de presse ;
  • faire de la futurologie, en imaginant ce que sera votre secteur dans 10 ou 15 ans ;
  • prendre le contrepied, en écrivant ce que votre entreprise ne ferait jamais à l'égard de ses clients et prospects ;
  • éduquer vos les lecteurs, en rédigeant un article sur le jargon de votre milieu professionnel à des fins de clarification ;
  • Etc.

Comme vous pouvez le constater, la page blanche n'est pas une fatalité. Il est souvent plus simple qu'on ne le pense de trouver des idées neuves d'articlles, même après de longs mois de ce petit exercice pour un blog d'entreprise BtoB dont les produits ne sont pas "funs funs"... Mais, j'en ai beaucoup dit, alors, à vous ! Quelles sont vos astuces pour lutter contre la page blanche ?

Vincent Faouet sur Google+

référencement seo e-reputation B to B pmi pme

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.