Amazon

Amazon catalogue papier ete des enfants

Amazon donne dans le coloriage ?!

Par | Le 08/06/2016 | Commentaires (0)

D'aucun vont penser que cela devient une marotte ! Qu'importe... À trop avoir entendu qu'en marketing, les supports traditionnels étaient "morts" comment ne pas, encore une fois, réagir lorsqu'un géant du Web, comme Amazon, sort à nouveau un support papier, diffusé par voie postale (publipostage). Après les catalogues de Noël, de novembre 2014 et 2015, dont je me suis fait l'écho ici même, voici donc qu'Amazon, toujours sur la cible des enfants (et de leurs parents, ne nous voilons pas la face !), creuse son sillon avec un nouveau catalogue papier intitulé "L'été des enfants".

Logo amazon

Boutique Amazon à Perpignan : info ou intox ?

Par | Le 07/01/2016 | Commentaires (2)

Il y a de cela quelques semaines, sur Pulse de LinkedIn, je publiais un billet intitulé : "Amazon ou la stratégie du Kangourou !". L'objet de ce billet était d'évoquer les dernières évolutions stratégiques d'une société que l'on ne peut désormais plus considérer tout à fait comme un pure player, avec des actions dans le domaine du catalogue papier et son entrée dans le retail... Cette stratégie serait-elle en train de gagner un peu plus encore la France, avec la possible prochaine ouverture d'une boutique Amazon à Perpignan ?

Catalogue papier noel amazon

Amazon : seconde édition du catalogue papier de Noël

Par | Le 29/11/2015 | Commentaires (0)

Et de deux ! Pour la seconde année consécutive, Amazon a publié un catalogue papier (oui, vous avez bien lu !) à l'occasion des fêtes de Noël ! Après avoir récemment ouvert une librairie physique à Seattle, le moins qu'on puisse dire, c'est que le géant mondial du commerce en ligne a la capacité de prendre à rebrousse poils ses concurrents ! Ou plus exactement de prendre en considération les desiderata de ses clients.

Après la folie e-commerce, toujours aussi vivace, de nombreuses enseignes, y compris parmi les pure players, constatent combien il est important de ne pas rester "monocanal" (ou plus exactement mono-support électronique), et qu'il convient dorénavant d'inscrire la démarche de vente des produits dans le paradigme voulu par les consommateurs (conso'acteurs) : je m'informe, je consulte, je vois les produits "en physique", j'en parle à mes amis... et in fine, peut-être que je vais acheter.

L'autre exemple révélateur dont nous nous sommes faits l'écho ici-même, et dans la même logique, ce sont les 3 Suisses qui, après une courte expérience "Magalogue", reviennent à leurs fondamentaux : le traditionnel catalogue de vente par correspondance.