SEO : les résultats hallucinants de l'étude SEMrush !

Après des années d'évangélisation, des millions de publications sur le net et ailleurs, on pourrait penser que les basiques du référencement naturel (SEO) sont dorénavant acquis par les gestionnaires de sites. Hélas, les résultats d'une récente étude SEMRush (publiée sur leur blog, le 19 juillet 2016) montrent qu'il n'en est rien. Un constat affligeant qui mérite d'être pris en considération ne serait-ce que pour ne pas oublier ses basiques...

Ooooooohhhh : duplicate content, attributs Alt manquants, balises title dupliquées...

Semrush logoInutile de rappeler la nécessité de travailler avec rigueur son référencement naturel. Cet investissement, s'il peut être long et fastidieux se révèle payant à la longue, ce que vous réalisiez des campagnes payantes par ailleurs (adwords) ou non. Ça c'est pour la théorie... Et si l'on devait questionner les professionnels du Web, il est certain qu'une écrasante majorité dentre eux la connaisse... 

Seulement en théorie et pratique, il y a parfois des... gouffres ! C'est en tout cas, ce que démontre les résultats de l'étude SEMrush, intitulée "Les 11 problèmes de SEO on-site les plus communs"*, publiée sur le blog de leur site le 19 juillet 2016. Pire encore, selon les données de SEMrush, 6 problèmes du Top 10 des erreurs repérées représentent le niveau de gravité le plus haut en matière de référencement naturel. Ainsi, on découvre dans ce Top 10 que (pourcentage des sites étudiés rencontrant ces problèmes) :

  • Contenu dupliqué : 50 %,
  • Attributs Alt manquants : 45 %,
  • Balises title dupliquées : 35 %,
  • Liens internes cassés : 35 %,
  • Méta description dupliquées : 30 %,
  • Faibles ratio texte / html : 28 %,
  • Méta descritions manquantes : 25 %,
  • Liens externes cassés : 25 %,
  • Balises H1 multiples : 20 %,
  • H1 manquante : 20 %,
  • etc.

Inutile de poursuivre la liste, avouez que cela fait froid dans le dos, même si pour un certain nombre de points, ce n'est pas vraiment une surprise. Ainsi, il y a quelques mois déjà, j'avais publié un article intitulé "Le e-commerce a-t-il oublié le SEO ?" qui montrait que rien que que pour cette fraction de site Web (le commerce en ligne), les résultats n'étaient pas vraiment brillants !

 

Peut-être serait-il temps de réagir, non ?

C'est d'autant plus dommage que ces erreurs basiques sont faciles à repérer, via de nombreux outils (comme ceux proposés par SEMrush), payants comme gratuits (ainsi, en matière de contenus dupliqués, vous pouvez vous lire : "Contenu dupliqué : 5 outils gratuits pour faire le point" et utiliser un outil, gratuit là encore, comme Screaming Frog SEO Spider afin d'anlyser 500 pages de votre site sans dépenser 1 centime... Balises, méta description...).

Après, c'est juste une histoire de volonté... Car même si cela prend du temps, inutile de relire les ouvrages consacrés au référencement naturel pour savoir combien c'est important ! A vous de jouer !

*Étude SEMrush basée sur les données de 100 000 sites web et 450 millions de pages.

Vincent Faouet sur Google+

seo référencement referencement naturel

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau