E-commerce : comment gérer les catégories produits ?

Pourquoi organiser les catégories de produits sur votre site ?

E commerce category management nomenclature produitsEn e-commerce, comme en magasin physique, s'il y a une règle à respecter c'est bien celle de la classification des produits. On parle ici de nomenclature de produits permettant de définir les différentes catégories de produits que vous proposez à vos internautes.

Sans effectuer ce préalable INDISPENSABLE, vous mettriez en ligne certes des offres, mais votre site ressemblerait plus à un bazar 2.0 qu'à un magasin en ligne où il fait bon flâner, sans se perdre, pour trouver les produits que l'internaute cherche... 

Sans ce travail de catégorisation ou de nomenclature produits, vos efforts et investissements en webmarketing seraient rapidement inutiles.

Posez-vous la question ! Vous aimez, vous, passer des heures à chercher sans fin un produit ou un service ? Si oui, c'est sans doute que vous êtes un grand fan des souks de Marrakech... Mais, à moins de vouloir transformer votre site en un souk (ce qui peut être une volonté après tout, surtout si vous souhaitez jeter l'argent par les fenêtres...), l'absence d'une vraie nomenclature produits risque de faire fuir l'internaute plus que d'inviter à la navigation... Bref, le souk cultive (avec succès) le taux de rebonds, alors que votre site doit, lui, tout mettre en oeuvre pour le réduire au maximum... Donc, en la matière, un seul credo : ranger, ranger, ranger !

Un travail d'autant plus nécessaire qu'il vous permettra, une fois fait, d'effectuer le merchandising de chacune de vos catégories afin de leur offrir les meilleures chances d'intéresser le cyberacheteur et donc d'augmenter votre taux de conversion...

Ranger vos produits oui, mais pas n'importe comment !

La difficulté, a fortiori quand on est une PME / TPE, ne disposant pas forcément de category manager dont c'est le métier, quand c'est le patron qui doit gérer aussi bien les achats que le commercial, que le marketing... La difficulté, donc, c'est de se mettre à la place son client internaute. Certes, vous êtes acheteur. À ce titre vous avez l'habitude de naviguer dans les catalogues produits de vos fournisseurs ou vous savez comment, dans le cadre de votre activité, les produits se rangent, s'harmonisent entre eux... C'est un bon début. Mais ce n'est qu'un début, car ici intervient le paramètre acheteur qui lui ne dispose pas de vos connaissances, ni de votre culture produits... De fait, il ne cherchera pas les produits comme vous le feriez, vous !

Quand on parle de nomenclature produits, on parle d'un organigramme. Bon, a priori, c'est pas fun, fun ! Certes... Mais, c'est dans l'organisation logique et les items servant à remplir chacune des cases (rubriques de votre site) que vous mettrez de la compréhension et du fun (si ce dernier est nécessaire pour votre cible) dans votre magasin en ligne. Que vous donnerez donc aux cyberacheteurs les clés de la navigation et de l'intérêt à la poursuivre sur votre site. Pour construire votre nomenclature produits, la méthode suivante, en 3 étapes, est intéressante :

  1. Affranchissez-vous de vos connaissances produits, des contraintes techniques et puisez dans les habitudes de vos clients et prospects (buyer personas) : là vous travaillez sur la largeur de votre nomenclature. C'est le meilleur moyen de ne pas tomber dans l'écueil de vos habitudes. Il convient ici de s'ouvrir à ceux à qui vous vous adressez, leur logique de recherche de produits (comment fonctionnent-ils ? Par typologie, par tendance, par besoins, etc. ?).
  2. Rationnalisez le travail effectué ci-dessus pour éviter d'avoir trop de catégories produits : là vous sortez les ciseaux et vous coupez les oreilles qui dépassent en rassemblant les catégories les plus similaires, en travaillant sur la profondeur de votre nomenclature, tout en gardant à l'esprit la logique de vos cyberacheteurs.
  3. Travaillez les items, les termes de recheche, le mots clés qui vont vous servir à nommer chacune des catégories de votre nomenclature : cela permet de toujours coller à la réalité des acheteus tout en initiant le travail de référencement naturel (SEO).

L'architecture ainsi définie est le squelettre de votre site, le chemin logique de navigation de l'internaute...

La nomenclature produits permet d'organiser le maillage interne

Bien sûr, en la matière rien n'est idéal. Aussi, à la lecture du travail réalisé vous allez "fulminer" en voyant que les accessoires des équipements que vous proposez ne se trouvent pas dans la même catégorie que lesdits produits. Qu'importe, puisque c'est là que vous pourrez travailler sur le maillage interne de votre site. En proposant, aux meilleurs endroits, les produits connexes à vos offres d'équipements, comme les accessoires, et vice-versa.

Un travail d'autant plus important qu'en matière de référencement, les moteurs sont sensibls à la logique d'un site, puisque par définition, les Google, Bing et Yahoo! s'efforcent de se calquer le plus possible à la logique des internautes. Donc, vous ferez d'une pierre deux coups, en améliorant la navigation pour vos cyberacheteurs et en renforçant la logique et donc le référencement naturel de votre site de vente en ligne.

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau