M-commerce

M commerce vente a distance vad

Enjeu majeur pour tous les commerçants, qu'il s'agissent de pure player ou de brick and mortar convertit à la vente en ligne, le m-commerce (mobile commerce en anglais pour commerce sur mobile) ne cesse de faire parler de lui. Entre le taux d'équipement des personnes en smartphones et tablettes, le développement de la 4G et des réseaux wi-fi, l'équipement en magasins de relais... tout se met en place pour que le m-commerce soit un canal de vente majeur.

Cependant, et contrairement à certaines régions du monde, sous nos latitudes, le m-commerce, malgré de nombreuses prédictions flatteuses tardent encore à prendre toute sa mesure. En cause ? Des habitudes d'achats, même électronique, déjà ancrées avec les ordinateurs, des sites pas toujours conçus en responsive design offrant aux mobinautes la meilleure expérience client possible, des applications pas toujours à la hauteur, sans oublier la nécessité d'avoir à naviguer d'une publicité sur app à un navigateur afin de poursuivre ses achats.

En somme, si le m-commerce sera, à termes, le canal électronique de vente n°1, il reste encore de nombreux obstacles à franchir pour en arriver là. Car, malgré une croissance forte (+39 % de vente entre 2014 et 2015 selon la Fevad pour un CA généré de 6 milliards d'euros en 2015), le m-commerce reste loin derrière le e-commerce et le retail. Bref, il y a encore beaucoup de travail à faire. Heureusement, de nouvelles solutions ne cessent de voir le jour... 

Tapbuy le buy button qui va revolutionner le m commerce
m-commerce
Tapbuy : un buy button "agnostique" qui vivifie le m-commerce !

Tapbuy : un buy button indépendant des géants (Facebook, Google...) qui booste le m-commerce et risque de rendre obsolète les apps de m-commerce.