Méthode : quand publier sur les réseaux sociaux ?

Reseaux sociauxÀ l'heure de l'"omnicanailité", la présence de votre entreprise sur les médias sociaux, pour y créer des réseaux pertinents, n'est plus un luxe, mais bel et bien une obligation. Seulement, au-delà de la création de la page de votre entreprise, PME / PMI, sur les bons médias sociaux, il faut, non seulement, avoir une activité sur ces réseaux, mais l'avoir au bon moment ! Méthodologie.

"C'est quand qu'on tweete ?"

Qu'est-ce que "le bon moment" pour votre activité sociale ? Même si de grandes tendances existent en la matière, suivant votre public cible (B to B = réseaux sociaux pros types LinkedIn ou Viadeo = plutôt le matin jusqu'à 8 / 9 heures en semaine ; B to C = réseaux sociaux type Facebook ou Pinterest ou Instagram = plutôt le soir à partir de 18 h), il faut savoir dépasser ces données temporelles pour vous faire votre propre jugement. À cela, deux raisons :

  • votre cible est aussi celle des autres, donc la concurrence joue à plein dans les créneaux horaires dits favorables, de fait, vous pouvez facilement être noyé dans la masse,
  • une tendance de fond n'est qu'une généralité. Or, en ce qui concerne votre entreprise, le public cible de vos offres et prestations, quand vous avez une démarche commerciale, vous contentez-vous de généralités pour faire votre travail ? Sans doute que non, alors pourquoi voudriez-vous faire autrement lorsqu'il s'agit des médias sociaux ?

Aussi, à la question "c'est quand qu'on tweete ?" le plus simple est d'apprendre à connaître les véritables habitudes de présence de vos publics cibles sur les médias sociaux concernés, pour que votre entreprise (PME / PMI) interagisse avec eux aux meilleurs moments.

Menez une étude pour améliorer vos performances sociales

Après avoir sélectionné les médias sociaux qui correspondent à vos cibles, le plus simple est de mener une étude, sur quelques semaines normales (hors périodes de vacances ou en fonction des habitudes des pays auprès desquels vous souhaitez constituer vos réseaux dans le cadre de vos activités internationales), pour découvrir les bons créneaux. Pour cela, le plus simple est de monter une (ou des) grille(s) de suivi (par pays, régions, cibles, en fonction de vos besoins).

Grilles prenant en compte l'ensemble des réseaux sociaux visés, l'intégralité des plages horaires (de 0 à 24 h) sur l'ensemble de la semaine ou d'un mois. Ces grilles vont vous permettre de :

  • noter l'ensemble de vos interactions sur chacun des réseaux, le "quand je poste".
  • identifier les interactions pour chacun de vos posts, le "qu'elles furent les résultats" (j'aime, retweet, commentaires, nouveaus followers... d'un point de vue quantitatif et qualitatif - les interactions obtenues sont-elles issues de mes publics cibles ?),
  • analyser les résultats à la semaine, ou mois, pour dégager des grandes tendances.

Des tendances qui seront les créneaux horaires durant les lesquels, en fonction de vos objectifs, il deviendra nécessaire d'agir sur ces réseaux, de façon manuelle ou automatisée (marketing automation).

Certes, cette technique peut sembler chronophage. Cependant, elle me semble essentielle à une mise en oeuvre efficace et pertinente d'une politique de réseautage ou de social selling. Aussi, toute entreprise, visant l'excellence sur les réseaux sociaux, ne serait-ce que parce qu'elle a par ailleurs une stratégie Inbound Marketing, veuille augmenter son trafic web, agréger une communauté..., se doit d'avoir une vision claire des moments où elle doit agir "socialement". Sans quoi, le travail effectué ne serait que du temps perdu.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.