Référencement : l'importance du triangle d'or

Référencement Web : Qu'est-ce que le triangle d'or ? Qu'y trouve-t-on ? Pourquoi se positionner dans cet emplacement des pages SERP ?

En introduction de cette rubrique consacrée au référencement naturel de votre e-boutique, la notion de "Triangle d'or" a été évoquée. Cette notion est essentielle à connaître. Elle permet de comprendre le comportement des internautes face aux résultats de requêtes qu'ils mènent sur les moteurs de recherche, c'est-à-dire leurs réactions face aux pages SERP (Search Engin Result Pages).

Qu'appelle-t-on "Triangle d'or" ?Referencement restaurant triangle or google

La notion de "triangle d'or" fait appel à des techniques d'eyes tracking. Sans détailler la chose, des études ont été menées afin de connaître les zones des pages de résultats de recherche (pages SERP) où l'oeil de l'internaute se porte. Les zones qui attirent son attention et focalisent son intérêt. 

Sur l'image ci-contre, les zones rouges et jaunes sont les plus attentivement regardées par l'internaute, les zones en bleu, sont "ignorées" par l'internaute. 

Les zones en couleurs chaudes forment un tringle pointant vers le bas : c'est ce que l'on appelle le "Triangle d'or". D'or, car ces zones focalisent l'attention de l'internaute. À titre de comparaison, c'est un peu l'espace le plus vu d'une vitrine d'un magasin physique... Les zones qui naturellement vont induire rapidement un acte de la part du chaland. 

Ici le principe est le même. Naturellement, l'internaute n'ira pas cliquer sur un lien qu'il n'a pas regardé. 

Que trouve-t-on dans le triangle d'or ?

Les pages SERP ou pages de résultats de recherche se composent de plusieurs éléments. L'exemple ici donné sera illustré par une page de résultats issue de Google. Cependant, la logique est sensiblement la même via les autres moteurs de recherche disponibles sur le Web.

Pour la requête "Chaussures hommes", la première page qui s'affiche est la suivante (voir ci-contre) :Detail page serp google

  • ​La zone A, est celle du champ de recherche, celle où a été saisie la recherche "Chaussures hommes"
  • La zone B, est une information concernant le nombre de réponses disponibles dans la base de données, les fameux index, de Google, ici : 15 millions de résultats trouvés en 0,43 secondes !
  • Les zones C: sous la zone du nombre de résultats trouvé et à droite de la page sont les résultats liés aux adwords, ou pur être plus simple aux annonces qui apparaissent pour cette requête et pour laquelle des sociétés souhaitent apparaître afin de s'assurer une visibilité (les stratégies d'achats de mots clés sera abordée dans la rubrique "Stratégies marketing").
  • La zone D, correspond à une zone Google shopping (là aussi, cette thématique sera abordée dans la rubrique "Stratégies marketing).
  • Les zones E, correspondent aux résultats naturels du moteur, c'est-à-dire que les sociétés ici présentent on managé leur référencement naturel pour se positionner dans les meilleures conditions.
  • La zone F, est une zone qui permet de renvoyer vers des résultats imagés de cette même requête.
  • La zone G se constitue de suggestion proposées par Google tournant autour du même type de recherche. C'est un peu la notion "Vous cherchez ceci ? D'autres internautes ont cherché cela !".
  • La zone H, permet de feuilleter les résultats en allant voir plus loin ceux proposés par Google : pages 2 à 10.

En faisant le comparatif avec la première image, les zones chaudes sont donc : les zones A, la partie de gauche de la zone C, la zone D et le haut de la première partie de la zone E.

Pourquoi se positionner dans le triangle d'or ?

Pour mémoire, la zone E est GRATUITE et ne nécessite aucun investissement financier de la part du e-commerçant, puisqu'il s'agit de référencement naturel. C'est donc un emplacement majeur pour tout commerçant en ligne qui se respecte. D'où la nécessité d'effectuer un travail de fond pour obtenir les meilleurs résultats en matière de référencement naturel.

D'autre part, selon une étude menée par Miratech, le second lien sponsorisé (zone C à gauche) est plus cliqué que le premier. Cependant, selon cette même étude, le meilleur taux de visibilité revient au premier lien naturel affiché par Google (première partie de la zone E).

À ce sujet je vous invite à vous reporter à l'étude de Miratech concernant la lecture d'une page de résultats de Google. Cette étude vous permettra d'approfondir vos connaissances sur le sujet pour bien comprendre les internautes et leurs réactions face à ce qui peut-être finalement la porte d'entrée de votre e-boutique.

Enfin, pour être complet sur le sujet, les internautes ont des comportements évolutifs. Il y a quelques années, il était de bon ton de dire qu'il fallait se situer dans les 30 premiers résultats de recherche, soit sur les pages 1 à 3 obtenues après une requête. Aujourd'hui, l'internaute, se contente généralement de consulter les 10 premiers liens proposés par le moteur de recherche, c'est-à-dire, ceux se trouvant sur la première page SERP. S'il n'y trouve pas son "bonheur", il préfèrera modifier sa requête, que de fouiller les pages suivantes.

À bon entendeur...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.