De l'intérêt du blog pour créer des livres blancs

Du blog au livre blancSouvent lorsque l'on aborde la notion de stratégies Inbound Marketing, l'on évoque la nécessité de disposer d'un blog sur son site (lire à ce sujet : Quels formats médias, accessibles aux PME / PMI / TPE, exploiter ?). Au-delà de l'aspect référencement naturel (SEO) que permet la création et l'alimentation régulière d'un blog d'entreprise, l'avantage de disposer d'un blog va bien plus loin, notamment quand il s'agit de créer des livres blancs. Explications.

Rapport entre blog et livres blancs

Un blog d'entreprise est un élément important dans le cadre de votre communication à l'égard de vos suspects, prospects et clients. Outre l'amélioration de votre référencement naturel (SEO) que la création d'un blog génère, cet élément de votre relation à l'attention de vos publics cibles permet également de disposer une vraie présence sur les réseaux sociaux. En communiquant, à chaque nouvelle publication autour de vos rédactionnels, comme en réutilisant de plus vieux écrits - mais en rapport avec l'actualité du moment - pour assurer votre présence, y compris quand vous ne publier rien. Ca, c'est pour l'aspect pratique.

Au-delà, vos compétences et votre expertise gagnent en visibilité. En effet, un blog vous permet d'évoquer, point par point, idée après idée, élément après élément, les idées forces de votre entreprise quant à son expertise produits / services, en adaptant toujours votre discours à votre cible. Sans oublier que, comme chaque billet de votre blog étant bien conçu, vous n'évoquez par article qu'une idée ou qu'un principe essentiel, afin de ne pas perdre vos lecteurs dans des méandres... où il n'a pas forcément envie d'aller. 

En somme, au fil de l'eau, vous créez un corpus conséquent, orienté vers votre expertise, vos produits et services. Le tout étant coupé en "fines particules" (une idée par billet). C'est un peu de la granulométrie éditoriale. Or, qu'est-ce qu'un livre blanc ? Si ce n'est la réunion chapitrée d'une série d'informations découpées permettant d'offrir à vos suspects / prospects des éléments concrets, et complets, répondant à leurs questions en vue d'un futur achat ?

Savoir travailler vos transitions

Nous avons tous entendu à la radio ou vu à la télévision des journalistes s'exprimant ainsi : "Sans transition, abordons à présent..." Eh bien là, pour créer vos livres blancs, c'est tout le contraire qu'il faut faire ! En fait, grâce à vos différents billets (gardez-les en mémoire en dehors de votre site pour plus de facilité en les classant par thématiques), vous n'avez qu'à sélectionner dans l'ordre qui vous convient les billets et les mettre bout à bout pour créer un enchaînement logique, respectant le plan de votre livre blanc.

Si jamais vous trouvez des "trous" dans le livre blanc ainsi constitué, vous n'aurez plus qu'à rédiger les textes manquants (et cela vous permettra d'alimenter ultérieurement votre blog), puis d'écrire des transitions pour passer d'un billet à un autre et garder une ligne éditoriale unifiée pour votre livre blanc.

Ajouter à cela un édito au début, un rappel de vos spécificités (principaux clients, activité, etc.), un autre présentant vos autres livres blancs (avec des liens menant vers les landings pages),  un plan ou sommaire du livre blanc, emballez le tout dans une jolie couverture à l'apparence graphique et textuelle (accroche ou titre) vendeuse, et vous disposez d'un livre blanc à moindre coût. À vous de jouer !

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.