Storytelling : l'allier naturel de l'Inbound marketing

Storytelling et Inbound marketing sont intimement liés. Car, soyons clair, l'un ne peut pas fonctionner sans l'autre. Une stratégie de marketing entrant a besoin pour être efficace de belles histoires. Car, les prospects, comme les clients, ont tous gardé une âme d'enfants... et sont bien souvent plus sensibles à des arguments émotionnels qu'à leurs pendants rationnels. Explications.

Storytelling allier naturel de l inbound marketingQu'est-ce que le storytelling ?

"Il était une fois..." Ces quelques mots ne sont pas sans provoquer dans l'esprit de tous les lecteurs un retour en arrière. Au bon vieux temps où les parents, assis sur le coin du lit des enfants que nous étions, au moment du coucher, entamaient la fameuse séance de lecture. Contes, histoires d'ogres ou de loups, fantastiques ou empreintes de bons sentiments... Peu importe le fond de ces histoires (nous n'allons pas ici aborder "La psychanalyse des Contes de Fées" chère à Bruno Bettelheim !), la seule chose que l'on doit retenir c'est qu'elles nous ont marqué l'esprit, à vie ! Art de la répétition diront certains. Personnellement, je penche plutôt pour l'art de la narration, faisant appel à l'émotivité des jeunes âmes que nous étions.

De fait, on peut dire que l'art du storytelling est aussi vieux que le monde. Né avec la tradition orale, la culture de la transmission par les histoires, de générations en générations, par le biais de récits narratifs captivants, étonnants, effrayants, émotionnellement chargés et impliquants (on peut ici se reporter aux mythes fondateurs gréco-romains, dont est empreinte notre société contemporaine, ainsi qu'à la Bible et autres grands récits fondateurs !). Depuis, cette notion a grandement évolué, dans sa forme, un peu, et dans ses objectifs, beaucoup. Car, que vient faire cette technique narrative au sein d'un site consacré à la vente à distance ? La réponse à cette question est évidente : le storytelling est un atout marketing pour vendre.

Les "spin doctors" des campagnes électorales américaines l'ont bien compris et ce n'est pas pour rien qu'ils ont des émules aujourd'hui partout dans le monde (lire à ce sujet Lingua Tertii Imperii - LTI - le journal de Victor Klemperer, philologue allemand, sur la novlangue et la propagande nazies) ! Même si ce terme est souvent associé à un aspect sulfureux du storytelling. Un angle qu'il convient bien évidemment de bannir quand on raconte une histoire pour vendre des produits ou services.

Il n'y a pas de grandes ni de petites histoires... Il y a les bonnes et les mauvaises !

La question sera donc de conter des histoires, autour de votre société, de vos produits... Et là nombre d'entre vous doivent se dire : "Ok, c'est bien beau tout cela, mais mon entreprise, mes produits ou services n'avons pas d'histoires à raconter !" Ce jugement est bien évidemment FAUX ! C'est un "pré-jugé" qui s'effondre à partir du moment où l'on se donne les moyens de travailler cet aspect de la réalité de votre entreprise comme des offres qu'elle met sur le marché. Car, tout est matière à histoire (lire à ce sujet : Content marketing : du contenu oui... mais du bon contenu !). Et une petite histoire bien narrée par le biais du storytelling vaudra toujours plus qu'une grande histoire mal contée.

Pour cela il faut apprendre à parler de soi... Et pour trouver le matériau nécessaire à la narration se poser quelques questions :

  • Comment vous est venue l'idée de créer votre société ?
  • Comment vous y êtes-vous pris pour passer de l'idée à la réalisation ?
  • Quelles furent vos difficultés, vos échecs, mais aussi vos plus belles réussites ?
  • Quelles sont les valeurs qui vous sont propres (vs la concurrence) ?
  • Pourquoi ce domaine d'activité plutôt qu'un autre ?
  • En quoi croyez-vous dans le domaine du business ?
  • Vos plus beaux souvenirs en matière de relations (clients, fournisseurs) ?
  • Etc.

Inutile d'aller plus loin, la liste est quasiment infinie, d'autant que chaque réponse amène son lot de questions qui vont à leur tour alimenter votre histoire (story). Une fois ces données récoltées, il conviendra ensuite de structurer le récit et c'est là, que pour vous y aider le "story-journaliste" peut vous être d'une aide précieuse.

Pourquoi storytelling et Inbound Marketing marchent main dans la main ?

Cette histoire, votre histoire va service à alimenter la stratégie de contenus nécessaire à la mise en place de l'Inbound Marketing. Pour mémoire, lorsque l'on adopte une démarche de marketing entrant, il ne s'agit pas ici d'avoir un discours "bassement" commercial. Mais bel et bien de conter une histoire qui va intéresser vos prospects... Une histoire qui, au fil des "rebondissements", va vous donner de la valeur à ses yeux. Une valeur qui sera, à l'heure de son choix, votre atout maître pour le transformer en client.

La question "Pourquoi ce domaine d'activité ?" vous ouvrira les portes d'un récit où la passion est au coeur de votre action ! "Vos réussites et vos échecs" seront le ferment de vos études de cas ! "Vos relations clients et / ou fournisseurs ?" nourriront des cas concrets, des histoires vraies qu'il sera toujours temps de communiquer à vos prospects... 

Le but de tout cela ? En mêlant storytelling et Inbound Marketing vous présentez à vos prospects un visage humain. Un parallèle entre leur réalité et la vôtre, comme des éléments de réassurance quant à votre professionnalisme, vos valeurs, etc. En somme, tout ce qui fera de vous L'INTERLOCUTEUR privilégié quand viendra l'heure de l'achat. Vos taux de conversion s'en ressentiront valablement.

Et avouez que il est plus intéressant de vendre en parlant de soi qu'en se contentant d'acheter des espaces publicitaires...

 

À lire également :

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.