Catalogues et flyers papier

Catalogues flyers vpc vad

La VAD doit-elle abandonner le papier ? Pas si sûr...

L'on peut le penser, en se souvenant qu'en 2014 les 3 Suisses ont lâché leur gros catalogue et que La Redoute n'a pas tardé a lui emboîter le pas. Malgré cela, il serait un peu rapide de jeter le papier... à la poubelle. Car, si le Web est bien plus qu'un effet de mode, il ne remplace pas forcément totalement le papier... Au point, que l'on peut facilement faire jouer ensemble les supports électroniques avec la fibre... de bois ! En faisant, par exemple, communiquer site e-commerce et catalogue papier de vente par correspondance.

Au-delà de cette première piste de réflexion, pourquoi le catalogue papier en tant que support de vente n'est pas mort ? Quelques raisons à cela :

  1. L'effet zapping y est moindre que sur le net. La lecture d'un catalogue physique n'est pas du tout la même que celle réalisée sur un écran. L'aspect zapping y est moindre, car l'on peut souvent plus facilement y jouer avec une ambiance, un style, car rien n'empêche son éditeur de le concevoir globalement, totalement, en vue de sa cible, pour promouvoir ses produits. Car c'est un support à part entière, étant, en plus du contenu, contenant. Posez-vous la question, changez-vous d'écran en changeant de sites ?
  2. Le catalogue de vente par correspondance en papier est un support qui se garde. On peut le recevoir un jour, le feuilleter le lendemain, l'utiliser pour passer une commande dans la semaine qui suit... Contrairement au net où rien n'oblige à l'internaute de revenir sur votre site.
  3. Le catalogue papier est nominatif, l'on s'adresse directement à sa cible, l'effet y est donc plus personnel ! Un peut comme un courrier ou un e-mailing, à la différence qu'un e-mailing ne présentera jamais l'intégralité de votre gamme de produits.
  4. Vous maîtrisez totalement votre communication produits.... Car, même si vous travaillez toujours sur votre site e-commerce pour obtenir une présentation optimale, tous les écrans ne sont pas de la mêmes tailles, pas plus qu'ils ne sont calibrés (résolution des couleurs) de la même façon, de quoi nuire profondément à la commercialité de certains produits (mode, décoration...).
  5. Le catalogue papier peut aussi constituer une stratégie de rupture intéressante pour les VADistes (pure-players comme les autres)... En changeant l'approche des frappes par mails (e-mailings) et en les remplaçants par l'envoi d'un support papier (pour mémoire, Amazon, fin 2014, a lancé un catalogue papier dans cette optique comme l'évoque LSA dans un article de novembre 2014).

Non le catalogue papier, comme support de promotions et de ventes de produits n'est pas mort (s'il fallait une preuve, je vous invite à aller fouiner sur catalogue.fr). Il doit sans aucun doute s'adapter pour vivre en bonne intelligence avec les outils numériques qui n'abandonneront jamais le secteur de la VAD. Aussi, est-il important de savoir comment réaliser un catalogue papier, connaître les ingrédients qui le composent, savoir "augmenter" son pouvoir auprès des consommateurs en le reliant aux supports électroniques...

Catalogues papier 7 categories distinctes
catalogues-papier
Catalogues papier : 6 catégories à distinguer

Catalogue généraliste, niches, de prospection ou de fidélisation, générateur de trafic sur Internet... : les 6 grands types de catalogues papier.

Les catalogues de vad doivent accrocher eveiller l interet du lecteur
catalogues-papier
Missions du catalogue papier

Les catalogues papiers de vente à distance ont 3 missions essentielles. En oublier une, c'est courir à la catastrophe. Les règles à respecter !

Catalogues papier choix papier et format
catalogues-papier
Catalogues papier : l’importance du choix du format et du papier

En + de l'aspect budgétaire, les notions d'impact, de qualité de présentation sont à considérer ! Alors comment choisir le bon format de votre catalogue?

Magalogue 3 suisses 2015
catalogues-papier
Le catalogue devient Magalogue

Magalogue de vente à distance : pourquoi et avec quoi le créer ? Ses objectifs et les opportunités actuelles pour initier une relation client distinctive.