Mailing : le bon plan pour réussir votre courrier commercial

Mailing papier les regles pour reussir vos courriersÉcrire une lettre d'accompagnement d'un mailing papier ne s'improvise pas ! Des règles sont à respecter pour donner le maximum de chance à votre mailing.

En effte, depuis la nuit des temps, en marketing direct l'on dit qu'un mailing à 5 secondes pour convaincre  ou... être jeté à la poubelle. Bien sûr, les éléments qui servent à convaincre la cible adressée concernent l'intégralité du mailing, sa composition, le choix des messages et images sur l'enveloppe porteuse, mais aussi la lettre... Car, si vous faites les efforts nécessaires pour franchir le cas de l'ouverture de votre courrier, il serait dommage de tout gâcher avec une lettre d'accompagnement mal écrire ! 

Règle n°1 : faire preuve d'empathie, en vous mettant à la palce du lecteur, votre cible. Qui est-il ? Quel est son âge ? Où vit-il ? Quels sont ses goûts ? Et-ce un homme ou une femme ?... Bref, connaître la cible à laquelle vous vous adressez est un élément crucial à la rédaction d'une lettre d'accompagnement d'un mailing.

Règle n°2 : maîtriser parfaitement les atouts de votre offre. C'est-à-dire la connaître sur le bout des doigts  mais aussi connaître celles de vos concurrents. C'est-à-dire qu'il vous faut être capable de dégager des bénéfices clients (de préférences discriminants par rapports à ceux de vos concurrents) clairs, limpides, impactants... en un clin d'oeil !

Règle n°3 : s'accorder du temps. Car, si Paris ne s'est pas faite en un jour, pourquoi vouloir que votre courrier commercial accompagnant votre mailing papier s'écrive en 10 secondes. C'est une aberration que de penser que c'est possible... Alors, réfléchissez avant de prendre la plume, jetez des idées, parlez-en avec vos collègues et voyez leurs réactions... Ce temps consacré à la réflexion, à la maturation de votre courrier est essentiel à la réussite de votre mailing !

Quel plan adopter pour le courrier de votre mailing papier ?

Une fois cette règles posées et respectées... Voici venu le temps de la rédaction ! De mémoire de concepteur / rédacteur, un plan de courrier commercial qui fonctionne toujours est AIDA. AIDA ou A.I.D.A. est l'acronyme de :

  • A = Accroche
  • I = Intérêt
  • D = Développement
  • A = Action

L'accroche, personnellement je préfère parler de "bénéfice client", est ce qui va permettre, en l'espace d'une fraction de seconde à votre destinataires de comprendre et d'être intéreser par les bienfaits de votre, qu'il s'agisse d'un produit ou d'un service. L'on facilement jouer sur les ressorts suivant : Gagnez du temps, gagnez de l'argent, augmentez votre capital séduction... Travaillez-en plusieurs, vous pourrez ainsi jouer sur divers registres au fil de votre mailing, en en égrainant différent sur les différents documents le constituant.

L'intérêt, c'est généralement ce que l'on place sous la civilité et le nom de contact de votre courrier commercial. C'est un texte, court, quelques phrases suffisent, permettant de persuaduer votre lecteur que vous l'avez compris... C'est un texte contextualisant son cas particulier, en fonction de votre offre. Un texte comme : "C'est l'hiver ! Entre vie perso et pro, la fatigue et le stress vous gagnent... Et si vous preniez quelques vacances à la montagne ?" est tout de même plus engageant que "Notre hôtel situé à l'Alpe d'Huez comporte de nombreux avantages..." Intile d'aller plus avant, vous m'avez compris.

Le développement, sert à parler de votre offre. Là encore vous devez être séduisant, évitez le jargon technique. Cela, c'est bien entre vous et vos collègues, Vous devez faire rêver, utiliser des adjectifs qualificatifs porteurs, utiliser des verbes forts (bannissez les verbe être, avoir ,faire de votre lettre), pour décrire ce que vous offrez à votre destinataire, tout en vous différenciant de vos concurrents.

L'action, c'est ce que vous attendez de votre destinataire. Il doit "prendre rendez-vous", "commander", "vous appeler"... Ce sera donc la conclusion de votre mailing, une conclusion que vous pouvez faire apparâitre en PS (c'est plus efficace), après la formule de politessse et la signature.

Oui, oui, oui... Vérifiez la qualité de votre courrier commercial !

Si vous respectez les 3 règles évoquées plus haut et utilisez le plan A.I.D.A., vous êtes quasi certain d'avoir une lettre commercial de qualité pour votre mailing !

Pour vous en assurer, vérifiez que vos phrases suscitent des OUI ! En effet, un mailing performant auprès de sa cible a pour qualité de faire penser OUI à chacune des assertions soumises à son lecteur... Ainsi, par exemple, pour la rédaction de l'Intérêt du plan A.I.D.A. : 

  • "Vous êtes fatiguée ?" = OUI ! En fin d'année les gens le sont souvent...
  • "Vous rêvez de vacances ?" = OUI ! Qui dirait non à cette interrogation ?
  • "Vous aimez les plaisirs du grand air ?" = OUI...

Mais aussi, pour la partie Développement, vous pouvez écrire, toujours à titre d'exemple :

  • "Une vue incroyable ! Toutes les chambres de notre Hôtel donne sur la vallée..." = OUI ! Généralement les gens préfèrent cela plutôt que de se retrouver sur la cour face à un mur en béton.
  • "Prenez soin de vous ! Notre spa propose une gamme de soins confort..." = OUI ! Qui refuserait de se faire du bien ?
  • "Des activités pour toute la famille !" Nous proposons un vaste de choix d'animations pour vous enfants... pour que vous ayez du temps pour vous ! " = OUI...

Il ne vous reste plus qu'à affûter vos idées, avant de saisir la plume !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Objectif VDI
  • 1. Objectif VDI (site web) | 13/09/2016

Une approche très pertinente de l'emailing et un excellent rappel de l'efficacité de la méthode A.I.D.A. A associer à l'A/B testing pour déterminer les meilleurs "accroches".

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau