Comment gagner de l’argent en vendant des photos ?

Gagner de l’argent en vendant des photos est souvent mentionné sur des articles de blogs : “Gagner de l’argent sur Internet”. Cependant, il ne faut pas se laisser aveugler par de telles déclarations. Ces articles supposent qu’il serait facile d’en tirer bénéfice de ses photos de vacances sur des plateformes de photographie de stock. Il faut plus qu’être un bon photographe avec de l’ambition pour pouvoir vendre ses photos. Pour obtenir des revenus intéressants, être un photographe professionnel spécialisé ferait plus l’affaire.

Qu’est-ce que la photographie de stock?

Le terme “photographie de stock” n’est pas connu de tous. Seuls ceux qui sont dans le domaine de la photographie le connaissent. Pour la plupart des définitions sur les sites web, la photographie de stock signifie en gros que vous possédez des photos dans votre stock. Donc, la photographie de stock est l’opposé de la photographie sous contrat puisque ce dernier est déclenché lorsque le photographe décroche un contrat professionnel. Beaucoup d’agences photographiques fonctionnent selon ce système. Celles reconnues telles que Fotolia, ont des milliers d’images en stock. Il suffit de filtrer et de sélectionner les images appropriées pour un sujet bien déterminé. Aucun souci à se faire sur la qualité puisque ce sont des photographes professionnels qui les ont pris.

Transformer ses photos en argent

Tout photographe qui veut s’engager sur cette voie doit également y réfléchir longuement. Il ne suffit pas d’avoir un appareil photo et de capturer une image de coucher de soleil. Ces photos que nous voyons sur internet  et sur les réseaux sociaux ont tous été tiré de la galerie photo de quelqu’un ou des banques images de sociétés. Pour fournir de belles photos, il faut naturellement du matériel professionnel. Ce type de spécialisation demande la bonne association avec les bonnes personnes, choisir les lieux appropriés, les modèles, les accessoires nécessaires, etc. Ainsi il ne faut pas oublier les questions juridiques sur les droits personnels des modèles, les droits de marque vis-à-vis des logos d’entreprises… Pour tous ceux qui s’intéressent sur la photographie d’archive, le livre recommandé est celui de Robert Kneschke intitulé « Stock Photography – Gagnez de l’argent avec vos propres photos » disponible sur Amazon. Le photographe de stock y décrit ses expériences en la matière, y donne des conseils sur l’équipement adéquat et sur les motifs les plus lucratifs et fournit également des informations sur les aspects juridiques, le marketing et les taxes. Très apprécié des lecteurs, un glossaire et des modèles de contrats complètent l’ouvrage. Vous trouverez également sur le site Selbständig im Netz une critique du livre informative de Stockfotografie – Gagnez de l’argent avec vos propres photos. Kneschke gère également un blog informatif, qui est une source importante d’informations avec des conseils et des contributions actuelles pour les personnes intéressées : La vie quotidienne d’un producteur de photos.

Agence de photos Fotolia 

Fotolia est l’une des plus grandes agences photo au monde avec plus de 6.000.000 d’images libres de droits. Le système est disponible en plusieurs langues, ce qui facilite grandement les ventes dans le monde entier. Sur le site web, vous trouverez des informations détaillées sur le téléchargement d’images, les licences et l’exclusivité, les prix des images et les recettes sous le lien “vendre des images”. Par exemple, toutes les images doivent être téléchargées au format jpg, la résolution ne doit pas être inférieure à 2400 x 1600 pixels et la taille du fichier ne doit pas dépasser 30 Mo. La facturation sur Fotolia se fait avec des crédits, où actuellement un crédit est de 1 €. Selon la taille et la qualité de la photo, l’utilisateur paie entre un et 200 crédits, dont le créateur de l’image reçoit un certain pourcentage en fonction de son classement. Le classement, quant à lui, est déterminé par le nombre total de vos photos vendues. En tenant compte de ce classement, les prix et la commission de vos images seront générés. Cela signifie que plus vous vendez, plus leur prix s’élèveront et plus votre marge bénéficiaire sera importante. Supposons qu’une photo est vendue pour 2 crédits, le photographe recevra au moins 60 pour cents par vente. Pour 100 téléchargements par mois, cela représente 60 € par mois. Pas mal pour quelques clichés. Après tout, vous devez garder à l’esprit que les téléchargements continuent d’arriver chaque mois et ne s’arrêtent pas à un moment donné. Plus le nombre de photos téléchargées augmente, plus les bénéfices montent de manière exponentielle.

Agence photographique Panthermedia

Panthermedia est un projet de PantherMedia GmbH. Son siège se trouve à Munich. Fondée en octobre 2004, Panthermedia a été lancé après la phase de test du système, qui a duré six mois. Après une conquête réussie du marché allemand, la plateforme est également disponible en anglais depuis le début de 2008. Panthermedia offre aux photographes 30 à 50 % du produit des ventes, en tenant compte de vos propositions aux autres agences. Si tel est le cas, seuls 30 % des recettes des ventes sont versées. Les photos sont vendues entre 1,90 et 99,00 € net.

Gagner de l’argent avec la photographie de stock est certainement un sujet passionnant, mais ce n’est vraiment pas pour le photographe amateur moyen. Mais il y a vraiment une opportunité commerciale intéressante pour les photographes derrière tout cela.